•  
  •  
Les fédérations patronales demandent un accueil décent pour leurs conducteurs

Les fédérations patronales demandent un accueil décent pour leurs conducteurs

Les entreprises du transport routier de marchandises et de la logistique, qui se sentent les « grandes oubliées » du reconfinement, exigent des « conditions dignes de travail » pour les chauffeurs, en particulier la possibilité de prendre des « repas chauds à table » sur leur trajet.
« Fermetures des aires de repos, impossibilité d’accéder aux sanitaires et aux douches, absence de point de restauration » : les « difficultés s’accumulent » pour les routiers, affirment dans un communiqué commun cinq organisations professionnelles…( lire la suite dans le journal L’Antenne)

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com