•  
  •  
L’engorgement des conteneurs à quai reste élevé dans les grands hubs mondiaux

L’engorgement des conteneurs à quai reste élevé dans les grands hubs mondiaux

Dans l’un de ces derniers baromètres, Ocean Insights, spécialisé dans la traçabilité et l’analyse prédictive des conteneurs maritimes, passe au crible le comportement du marché du conteneur en septembre dernier. Son constat : un nombre élevé de conteneurs est resté à quai au mois de septembre..

Si les ruptures de la chaîne d’approvisionnement internationale lors des transbordements ont légèrement diminué en septembre dernier, le taux de rollover (engorgement des conteneurs laissés à quai au port d’origine ou de transbordement par manque de place dans les navires) reste très élevé dans les principaux hubs mondiaux. L’un des derniers baromètres d’Ocean Insights, spécialisé dans la traçabilité et l’analyse prédictive des conteneurs maritimes, revient sur cette tendance.

Une chaîne d’approvisionnement désorganisée

Avec 20 % à 30 % des conteneurs transbordés ayant subi des rollovers en septembre, c’est l’ensemble des chaînes d’approvisionnement mondiales qui a été impacté sur la période étudiée. Une chaîne qui avait déjà été fortement perturbée par la réduction de capacité et d’équipements liée la crise sanitaire. « Les compagnies maritimes ont été surprises par l’augmentation soudaine de la demande de conteneurs suite au déconfinement au début de l’été  (lire la suite dans Actu Transport et Logistique)

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com